Avec Iva, Aïcha et Johanna, la version 19-20 aura fière allure !

Avec ses hauts et ses bas, la saison 2018-2019 s'est clôturée sur une 5e place ne reflétant pas les capacités d'un groupe qui a si bien vécu. Un bon début, une très belle fin... « Mais un tournant avec les blessures d'Anita et Baleta et cette défaite à Ifs qui nous a mis un sacré coup au moral comme le prouve les deux défaites suivantes. Mais finalement, on est revenus plus forts, estime Laurent Chamu . On ne perd que quatre matches en phase retour, on passe de 8e défense à l'aller à 2e au final ! Et les trois dernières victoires démontrent que nous avons installé quelque chose : la base de l'avenir. »

Une base déjà évoquée par le président Alain Darmagnac puisque pour la première fois, sept joueuses ont choisi de poursuivre l'aventure aplemontaise. Du connu et du solide d'ores et déjà complété par trois arrivées actées ce week-end : Iva KOSTOVA (internationale bulgare, poste 2, 1,77 m, 24 ans), Aïcha MARA (internationale guinéenne, poste 3, 1,77 m, 23 ans) et Johanna JOSEPH (poste 4, 1,86 m, 27 ans).

La future équipe

Poste 1 : Orlane Fardel et Fanta Soumah

« L'eau et le feu ! L'une est dans la gestion, l'organisation et les 3 pts, l'autre apporte la folie, la percussion et le spectacle. Elles sont complémentaires », souligne le coach.

Poste 2 : Baleta Mukoko, Katrin Chiemeka et Iva Kostova

« Baleta peut donner un coup de main à la mène mais elle est davantage poste 2 avec son adresse à 3 pts. Pas de précipitation avec Katrin, elle doit prendre son temps afin de se remettre complètement. Avec Iva, le trio sera très complémentaire. »

Septième marqueuse cette saison avec La Rochelle (17,5 pts de moyenne), Iva Kostova fréquente depuis 7 ans les salles de NF1 (ex Le Poinçonnet). « Elle a la capacité de shoot d'Adriana Gresnerova et la percussion un peu de Fanta. C'est une joueuse capable de se fondre dans le collectif et qui ne rechigne pas à défendre. Et la défense, c'est un peu la marque de fabrique du club », rappelle Laurent Chamu.

Poste 3 : Caroline Lamoine et Aïcha Mara

« Complémentaires, elles auront un peu le même rôle mais Aïcha est plus expérimentée. » Actuellement en play-offs avec Voiron, Aïcha va retrouver Fanta dans quelques jours en sélection, « elles se connaissent et s'apprécient ». Espoir à Arras, elle y a joué en LF2 puis a rejoint Calais et enfin Voiron. « Elle est percutante, puissante physiquement et athlétiquement, elle défend très bien aussi, l'objectif sera de la faire progresser à 3 pts. »

Poste 4 : Johanna Joseph

Passée par Le Hainaut (LF), Voiron et La Glacerie (LF2), elle a une expérience de 7 saisons aux deux plus hauts niveaux nationaux. « Ici, elle veut prendre du bon temps et mettre en place sa reconversion professionnelle d'éducatrice spécialisée. Ses points forts : le rebond et la défense, elle a un très bon placement sous le cercle. Pour l'épauler, nous attendons une 4e recrue. »

Poste 5 : Anita Meszaros et Séréna Gassia

« Anita est notre précieuse capitaine sur le terrain comme en dehors, ses analyses sont toujours à écouter. Seul bémol, il faut la ménager et alléger ses entraînements surtout qu'elle va reprendre ses études de kiné. Mais son expérience fait le reste, elle se gère. »

Pour l'épauler Séréna ne cesse de progresser. « Elle va travailler son shoot extérieur pour étirer les défenses. »

Voilà pour la première fois dix joueuses capables de partager le temps de jeu et donc en concurrence, sans oublier une très probable 4e recrue. « Les entraînements devraient s'en trouver renforcés », conclut coach Chamu. Quant à l'objectif des play-offs avancé par le président ? « Il a raison, il faut des objectifs, sourit celui qui dispose de tous les ingrédients pour faire monter une belle mayonnaise.

De gauche à droite : Iva Kostova, Johanna Joseph et Aïcha Mara

0 vue

© Copyright 2018 - A.L.Aplemont Le Havre Basket - Tous droits réservés.