NF2 : Manue Nauleau, le retour tant espéré !

Elle a fait le bonheur de la NF1, de la LF2, elle a fait partie du sacre en 2013 et a tout stoppé sur ce titre de Championne de France NF1 ! Les matches, pas les entraînements qu'elle a poursuivis deux ans avec les garçons avant de se mettre au vert pour donner naissance et accompagner tout au long de sa première année sa petite Emma.

Emmanuelle Nauleau (photo archives Philippe Couyère)

Puis Emmanuelle Nauleau, que tout le milieu du basket appelle Manue, a voulu regoûter au parquet. C'est la NF3 d'Epouville qui a eu ses faveurs il y a deux ans, puis la Prénational cette saison pour des rencontres qu'elle surclassait dans la raquette. Car Manue au poste 4 sera toujours Manue même à 35 ans ! Restée proche d'Aplemont, on comprend que Régis Traina ait fait un peu (;-)) le forcing... « Poste 4, elle peut jouer en 5, elle est adroite autour de la raquette et elle a l'expérience qui manque à mon équipe. Elle aura un vrai rôle de cadre, se réjouit-il content de sa bonne pioche. Ce ne sera pas une saison simple, mais je suis maintenant plus rassuré. »

« J'avais arrêté un peu tôt j'en suis consciente, mais c'était dû aux conditions de l'époque. Je me sens encore capable de jouer à ce niveau, ma condition physique est correcte et la technique est toujours là. A Epouville, Guillaume Bac a continué de me faire progresser, j'ai même acquis un shoot à 3 pts », s'amuse-t-elle. Un nouveau challenge pour Manue qui connaît très bien l'équipe et le coach et n'arrive pas en terre inconnue. « Je devrais m'adapter. A moi de me donner les moyens, de ne pas passer l'été à ne rien faire et je mettrai l'abnégation que j'avais avant pour booster l'équipe si besoin. J'espère pouvoir l'aider et être performante. »

Cependant, mis à part les déplacements à moins de deux heures de route, elle ne fera que les matches à domicile et donnera en échange un réel coup de pouce à la Prénat les autres week-ends.

Et la meneuse Anouk Piotrowski

Régis Traina a bouclé son recrutement avec la poste 1-2 tout droit sortie du centre de formation de Villeneuve-d'Ascq : Anouk Piotrowski. « Je la suis depuis deux ans, c'est une gauchère avec un tir très fiable à 3 pts, et même si elle a besoin de perfectionner certaines choses, elle a déjà une expérience en NF2. »

Anouk Piotrowski

De son côté, Anouk se montre très enjouée avec une réelle positive attitude. « Franchement oui, je suis contente, c'est un beau cadeau pour mes 20 ans (le 8 juin), je n'ai pas hésité sauf pour mes études. Mais tout s'arrange finalement... Quand je me compare à d'autres, je me dis que tout va bien pour moi. Je vais avoir une réelle expérience dans un club où j'espère progresser au maximum dans l'optique d'un tremplin pour la NF1. Je sais que d'autres en ont profité avant moi et ça motive. »

Originaire de Saint-Quentin, Anouk a débuté le basket à Gauchy pour rejoindre Aulnoye à 17 ans où elle était sur le banc de la LF2. Puis elle s'est entraînée avec la NF1 avant de jouer en NF2 la saison dernière avec Villeneuve d'Ascq. Elle va entamer un BTS Gestion PME.

Voilà donc le nouveau groupe France du club au complet avec plus de 20 joueuses pour deux équipes NF1 et NF2. Deux groupes pré-établis, mais en fonction des besoins et des blessures de la NF1, il sera fait appel aux joueuses de la réserve.

Le groupe NF2 : (avec les recrues en gras)

Poste 1 et 2 : Anne-Lise Broguy et Anouk Piotrowski

Poste 3 : Chloé Hurel, Loïse Lérondel, Flavie Herdhuin, Amélie Carey et Angèle Dubuc

Poste 4 et 5 : Horsy Niaré, Manue Nauleau, Uranie Bezzo et Houley Sall


© Copyright 2018 - A.L.Aplemont Le Havre Basket - Tous droits réservés.