Joyce Guinard promue en NF1

Voilà tout juste un an, Joyce Guinard ne cachait pas ses aspirations. Fraîchement débarquée du centre de formation de Saint-Amand, elle venait chercher à Aplemont un tremplin. « C'est rare de voir un club avec une vraie réserve en NF2 et une première en NF1. Alors oui, je viens avec des ambitions en m'appuyant sur le discours de Régis qui me garantit que les passerelles existent entre les deux. »

Des copines comme Séréna Gassia lui avaient vendu les valeurs du club. Elle a pu voir par elle-même que Caroline Lamoine et Fanta Soumah ont également franchi la marche, cette marche qui lui est proposée de gravir aujourd'hui. « C'est génial, s'exclame-t-elle, j'ai trop hâte que la vie redevienne normal ! »

Entraîneur de la NF2 et responsable du centre d'entraînement, Régis Traina ne cache pas sa satisfaction face à l'ascension de sa jeune protégée. « Quand je lui ai proposé de signer en N2, il y a avait deux objectifs. Un sportif : finir sa formation et l'emmener vers la N1. Un scolaire : l'aider à réussir son cursus post-Bac. Je suis content et fier de sa réussite. Joyce a fait preuve de sérieux et de courage dans tout ce qui était demandé. Néanmoins, intégrer la N1 ne sera pas simple car il lui reste un bagage technique à développer mais je sais qu'elle est prête mentalement, c'est une guerrière... »


Faire sa place


S'y attendait-elle ? Oui et non ! D'un côté, il y avait ses efforts fournis au sein de son équipe, sa volonté de se rendre libre dès que Laurent Chamu lui proposait de s'entraîner avec la N1... « Quand on veut quelque chose, il faut le montrer, on a rien sans rien, affirme-t-elle. J'avais confiance en moi sans savoir ce que le club allait me proposer. Je n'ai jamais anticipé dans ma tête mais je suis heureuse aujourd'hui de rendre à Régis la confiance qu'il m'a accordée. »

A 20 ans (le 23 mai), Joyce Guinard va devoir faire sa place au niveau supérieur et convaincre Laurent qui regrette que cette saison pour la voir se développer ait été tronquée. « Elle va devoir challenger, faire sa place mais elle a le mental pour ça et je l'aiderai dans sa démarche. »

Un message que notre shooteuse à 3 points a bien entendu. « J'arrive sans expérience, je le sais mais j'ai la motivation et la détermination pour gagner ma place et prouver que je la mérite. »

Et elle sera au top le soir du premier rendez-vous ! Ses parents possèdent un complexe sportif en banlieue parisienne, ce qui lui permet de s'entraîner quasiment tous les jours. « J'ai une chance énorme de pouvoir garder le rythme tout en poursuivant à distance ma licence 1 en Eco-Gestion. J'attends les partiels avec impatience, j'espère valider cette première année et poursuivre sur cette voie. »

La fébrilité Joyce ne connaît pas. N'a-t-elle pas été créditée du plus beau panier à 3 pts sur le buzzer, celui qui a offert la victoire à son équipe, notre réserve, devant Landerneau ?

Et à Aplemont, formation et réserve ne sont pas des vains mots...


873 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout